L'édito de la semaine

Dimanche 17 février 2019
Saint Hilaire de Poitiers (+367) commente le psaume de ce dimanche






« Bienheureux l’homme qui n’entre pas au conseil des méchants, il est comme un arbre
planté près du ruisseau... »
C’est pourquoi, ce bienheureux homme est rendu semblable à cet arbre, alors que, transféré à la manière du larron dans le Paradis, il est lui-même planté « selon le cours
des eaux », et cette nouvelle plantation est, elle aussi, bienheureuse, ne devant pas être arrachée.
C’est d’elle dont parle le Seigneur dans les Evangiles lorsqu’il se plaint au sujet de la plantation étrangère, disant : « Toute plantation que mon Père n’a pas plantée, il l’arrache » (Mt 15, 13). Cet arbre donnera donc ses fruits.
Cependant, partout où la parole divine indique quelque chose au sujet des fruits des arbres, elle rappelle qu’il s’agit plutôt de faire du fruit que d’en donner ; ainsi dit-elle : « Un arbre bon ne peut faire de mauvais fruits » (Mt 7, 18). Et, lors de la querelle à propos de la vigne, selon Isaïe : « J’étais en attente, dit le Seigneur par son Prophète, de ce qu’elle fasse du raisin, mais elle a produit des épines » (Is 5, 2).
Mais cet arbre-ci donnera ses fruits par la tempérance que lui donneront sa capacité de discernement et sa raison. Il produira en effet du fruit « en son temps » ; mais, en quel temps finalement ? Eh bien, en ce temps dont parle le bienheureux Apôtre lorsqu’il dit : « ...nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon son bon plaisir, tel qu’il l’avait librement conçu dans le Christ, pour le réaliser à la plénitude du temps » (Eph 1, 9). Donc, ce temps de l’ « économie », où l’opportunité de recevoir et de donner est réglée, une fois arrivé à son terme, s’ouvrira l’ère de l’accueil par Dieu de ceux auxquels il donnera accès.

Cependant, le délai du temps, dépend de « la plénitude du temps ». En effet, l’ « économie » consistant à donner les fruits récoltés, est conservée jusqu’à la plénitude des temps.

Et qui sera en fin de compte le dispensateur du fruit ? Assurément, celui de qui le même Apôtre se souvient, lorsqu’il dit : « Et il transformera notre corps de misère pour le rendre conforme à son corps de gloire » (Ph 3, 21). Il nous donnera donc ces fruits que déjà, en celui qu’il assuma et qui est signifié par l’arbre, il amena pour l’homme à sa maturité
parfaite, et qu’il transvasa, en absorbant la mortalité dans la nature même de son immortalité.
Ainsi, sera-t-il comme cet arbre l’homme bienheureux du psaume, lorsque lui-même sera rendu conforme à son Seigneur, dans la gloire de Dieu.


Docteur de l'Eglise, saint Hilaire de Poitiers est fêté le 13 janvier.



Prochains évènements paroissiaux extra-ordinaires



Les horaires présentés dans cette colonne s'ajoutent aux horaires habituels. Pour connaître les horaires habituels,
consultez la page "Horaires".

6 mars : mercredi des Cendres
Vous êtes invités à déposer les rameaux bénis l'an dernier dans le carton prévu à cet effet à l'entrée de l'église.

6-7 avril : retraite paroissiale à l'abbaye bénédictine de Fleury à saint Benoît sur Loire : Bulletins d'inscription disponibles au fond de l'église et téléchargeables ici. Inscrivez-vous vite, les places sont limitées.



21 avril : Fête de Pâques

***
Denier de l'Eglise

Quel impact aura le prélèvement à la source sur vos dons à l'Eglise réalisés en 2018 ?
Infographie explicative ici



Prochains évènements dans le diocèse



  • Samedi 23 février à la chapelle st Vincent de Paul ( 95 rue de Sèvres - 6e) : Cotignac havre de paix et de sérénité. Au cœur de la Provence, aux sons des cigales et aux senteurs de cyprès et de lavande, se trouve un sanctuaire ... Cotignac, seul lieu d’apparition de la Vierge Marie avec l’enfant Jésus (il y a 500 ans) et de saint Joseph : ils sont apparus à quelques années d’écart, et à quelques centaines de mètres. Venez demander les grâces dont vous avez besoin à Marie, venez vous confier à saint Joseph. Lieux de pèlerinage de pères et de mères de famille, de célibataires, de grands parents ... venez découvrir ce lieu le Samedi 23 février à Paris à partir de 14h à la chapelle saint Vincent de Paul. (Messe, conférence, présentation du sanctuaire...) : http://cotignac500.com
  • Dimanche 3 mars : Pèlerinage diocésain pour les couples en espérance d’enfants. 8h rassemblement à Notre-Dame de Paris puis marche vers le sanctuaire diocésain de Ste Colette (14 Allée Darius Milhaud – 75019). 11h : Messe solennelle de la Sainte Colette présidée par Mgr Aupetit. Témoignages et conférence dans l’après-midi.
  •  Les aumôneries d’hôpitaux recrutent.
Des formations adaptées, initiales et continues, vous seront proposées. Rejoignez les équipes de visiteurs de malade et participez ainsi à la mission du Christ ! Service des Aumôneries des Hôpitaux de
Paris : psante@diocese-paris.net

  • Cours publics du second semestre : les inscriptions sont ouvertes

Écriture Sainte, Tradition de l’Église, théologie, philosophie, anthropologie morale... de février à mai 2019. Les Cours Publics du Collège des Bernardins accueillent toutes les personnes souhaitant découvrir la foi chrétienne ou l’approfondir. Les cours du second semestre 2018/19 ne nécessitent pas d’avoir suivi ceux du premier. Inscrivez-vous en cours pour le second semestre 2019 sur le site du Collège des Bernardins.

À la une




La retraite paroissiale annuelle de carême aura lieu  à Saint-Benoît-sur-Loire le 6 et 7 avril 2019. Elle coïncidera avec la retraite des jeunes de l’aumônerie qui se préparent à la confirmation.

- Sept couples de fiancés se préparent actuellement au mariage sur notre paroisse, ce sont sept occasions de rendre grâce et de prier pour eux durant ce temps de préparation au sacrement. (Bans publiés au fond de l’église). Pour se préparer au mariage, contacter directement le père Sébastien Waeffler : sebastien@waeffler.eu

- Être baptisé ou confirmé à tout âge, c’est possible. Renseignements auprès de l’accueil ou en envoyant un message à
sainte.elisabeth.paris@gmail.com

Il est possible de recevoir la feuille d’information en avant-première chaque semaine par mail. Faire une simple demande au secrétariat : sainte.elisabeth.paris@gmail.com


Chorale de jeunes : il est encore possible de s'inscire au cours de chant du mercredi (15h30-17h) auprès d'Agnès et Garance

Chorale paroissiale : vous pouvez l'écouter sur Youtube et ici interpréter le psaume 116, "Laudate Dominum", sur une polyphonie de Diero Ortiz (XVIe siècle), maître de la chapelle royale de Naples.